Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

Cueillis pour vous : la Fraisière Talfor

Par Larissa Fillion, Laurianne Fortier, Rebeca Moiseau, Julie Roy

Au cœur de la MRC de l’Érable, à Plessisville, des gens ambitieux se lèvent à l’aube chaque matin. Ils parcourent les champs de la Fraisière Talfor, située sur la Route 116, afin de récolter les petits fruits parfaitement mûrs qui poussent sur leurs terres.

L’idée de posséder une ferme n’avait qu’effleuré l’esprit de Claude Talbot et Paul Fortier. Il y a une dizaine d’années, ce rêve improbable s’est pourtant concrétisé lorsqu’une fraisière a été mise en vente à Plessisville. Sautant sur l’occasion, les deux hommes en ont fait l’acquisition. En fusionnant leurs noms, la grande famille Talfor est née!

P1080724Fraises d’automne et cuisine maison

Lors de l’achat, le seul fruit cultivé était la fraise conventionnelle. Avec l’arrivée des Fortier-Talbot en 2006, plusieurs nouveautés ont vu le jour, en commençant par la fraise d’automne. En 2007, ce sont des framboisiers qui ont été mis en terre. Ensuite, la production maraîchère s’est développée avec maïs et haricots jaunes comme principaux légumes.

Trois ans plus tard, les propriétaires ont innové en aménageant une cuisine à l’arrière de leur kiosque afin d’offrir de délicieux produits créés avec les récoltes de la journée. Beignets, tartes, confitures et beurres de fruits sont disponibles jusqu’à la période des fêtes pour les habitués et les visiteurs.

IMG_0402 (3)

Priorité : service à la clientèle

Il existe des liens familiaux très forts au sein du clan de la Fraisière Talfor. En leur rendant visite, il est fort probable que vous aurez le plaisir de rencontrer Josée Roy, conjointe de Claude Talbot, ainsi que leurs trois enfants. Que ce soit pour découvrir les petits bonheurs de la ferme et ses produits ou pour faire l’autocueillette, ils vous accueilleront à bras ouverts.

« La qualité du service et le contact avec les clients sont des éléments essentiels à la réussite dans le secteur alimentaire. » La ferme Talfor l’a rapidement compris. Elle accorde une grande importance au lien qui l’unit à ses clients. L’autocueillette attire des gens de toutes les générations. D’ailleurs, depuis quelques années, de plus en plus de jeunes familles visitent les champs. Josée Roy remarque aussi la présence grandissante des touristes sur la ferme. « En route vers  Montréal ou Québec sur la 20, ils font un détour pour venir nous voir. »

Talfor_JoseeRoy_ClaudeTalbot (2)Fraîches jusqu’au fond

Les Québécois ne se déplacent pas chez Talfor uniquement pour la gentillesse et le dévouement des gens qui y travaillent. La fraîcheur et la qualité des fruits et légumes charment également la clientèle fidèle. « On se fait souvent dire que nos fraises sont belles jusque dans le fond du panier! », s’exclame Josée Roy.

En plus d’offrir des fruits et légumes frais et goûteux, les Talbot-Fortier ont mis en place des activités de divertissement pour les visiteurs. La plus populaire est sans conteste la visite guidée durant laquelle les employés vous feront passer par les tunnels et les champs pour tout vous apprendre sur la culture des petits fruits et légumes. À la fin de la visite, près de la cuisine, vous remarquerez inévitablement les odeurs de beignets et de tartes qui s’entremêlent. Ces petits bonheurs concoctés avec amour permettent de savourer les récoltes d’une toute autre façon.

Malgré ce succès, les propriétaires bouillonnent d’idées pour continuer leur développement. Avec un souci marqué pour l’environnement, ils travaillent à diminuer l’utilisation de pesticides, tout en développant de nouveaux produits transformés, comme des vinaigrettes.

photo 1-08-2009 171

 

Fraisière Talfor
775, Route 116
Plessisville (Québec)  G6L 0E4
819 362-1141