Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

Cueillis pour vous : La Ferme Onésime Pouliot

Par Francis Chabot, Romie Di Liello, Sarah Lafontaine, Anne-Marie Soucy

C’est à quelque 15 kilomètres de l’entrée de l’île d’Orléans que se situent les 150 hectares cultivés par les frères Pouliot. Onésime, le prénom de leur père, symbolise d’abord et avant tout une histoire de famille puisqu’avant eux, ce sont sept générations de Pouliot qui ont habité et récolté les mêmes sols.

Si Daniel, le cadet des deux frères, avait déjà une prédisposition pour l’agriculture et exprimait le désir de prendre la relève aux champs, l’aîné, Guy, n’aurait jamais imaginé se retrouver sur la ferme; celui-ci s’intéressait plutôt à l’administration. C’est de l’union de ces deux passions distinctes qu’émergent une réussite et un essor indéniables : Daniel s’occupe de la production et Guy se concentre sur la gestion de l’entreprise. Il va sans dire que la ferme ne manque pas de projets et d’initiatives. Lorsqu’il est question d’entrevoir leur futur, un désir de se surpasser anime les deux héritiers.

OMA12N1386

La R&D : la clé du succès

L’innovation est un concept clé chez Onésime Pouliot. La ferme est l’une des rares au Québec à posséder un département dédié exclusivement à la recherche et au développement, auquel se consacrent à temps plein deux agronomes, Marie et Valérie. On y cherche constamment à perfectionner les techniques d’agriculture déjà en place et à en développer de nouvelles, comme la production hors sol de fraises et de framboises. « On veut développer nos propres plans de framboises et de fraises qui nous permettraient un rendement supérieur. »

Pour s’assurer du plus grand respect de l’environnement et rester à la fine pointe de la technologie, la ferme enchaîne les projets de collaboration avec des universités. Par exemple, dans le but d’optimiser le système d’irrigation et de développer la culture de framboises sous tunnel dans des pots, l’entreprise s’est alliée à l’Université Laval. Cette dernière avancée a mené à une conservation supérieure de leurs framboises et a, par le fait même, ouvert les portes à une plus grande présence de ces petits fruits locaux sur nos tablettes d’épicerie. Ce désir de repousser les limites a permis à l’entreprise de se positionner comme leader des investisseurs en recherche et en développement dans la culture de fraises et de framboises au Québec.

OMA12N1392

 

Tous pour un

La solidarité est également prônée chez Onésime Pouliot, où l’expression « l’union fait la force » prend tout son sens. En 2002, la ferme entreprend une expansion afin de se positionner comme un important distributeur dans les grandes chaînes. « Notre volume à ce moment-là était peut-être plus grand que la moyenne, mais ce n’était pas beaucoup pour vendre dans une ferme. Donc on s’est mis à acheter quotidiennement des fraises à trois voisins qui sont devenus, en quelque sorte, des partenaires », explique Guy Pouliot. Cette entraide les a menés à former un groupe constitué de quatre compagnies de l’île d’Orléans  qui, si elles étaient considérées comme une seule entreprise, seraient sans contredit le plus gros producteur de fraises et de framboises au Canada.

À la ferme Onésime Pouliot, on vit à l’ère de son temps et cette soif d’innovation se combine aux éléments agricoles traditionnels pour créer une combinaison des plus profitables. Les valeurs qui animent l’entreprise, l’excellence des produits et du service ainsi que l’esprit de famille perdurent dans le temps.

DSC_0467

 

http://fraisesetframboisesduquebec.com/autocueillette/ferme-onesime-pouliot-inc/
Guy Pouliot
5354 chemin Royal, Saint-Jean, Île d’Orléan (Québec), G0A 3W0
Tél. : 418 808-7046
Courriel : gpouliot@oricom.ca