Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

Historique

1998

L’Association obtient officiellement son accréditation le 16 juin 1998, lui permettant ainsi de percevoir les contributions des producteurs pour la promotion, la recherche et la mise en place d’une chambre de coordination. L’assemblée de fondation se déroule le 25 novembre 1998 à Drummondville et la première assemblée générale annuelle le 3 février 1999 à Saint-Hyacinthe. À cette même date, l’APFFQ et l’Association des producteurs multiplicateurs de plants de fraises et de framboises certifiés du Québec signent la première convention de perception des contributions des producteurs de fraises et framboises au fonds de promotion, de recherche et de mise en place d’une chambre de coordination.
La ligne d’information Info-Fraise 1-800 est créé pour informer les consommateurs à la recherche de lieux d’auto cueillette, de dates d’arrivée des fruits dans leur région, de lieux d’approvisionnement, etc.

1999

La contribution sur les achats de plants de fraises et framboises est votée à l’assemblée générale du 25 novembre 1998, homologuée le 26 mai 1999 et mise en vigueur en mai 1999.

2004

La Régie des marchés agricoles et alimentaires du Québec autorise, le 17 juin 2004, la formation de la première chambre de coordination au Québec. Cela vient couronner les efforts entrepris par les producteurs de fraises et framboises du Québec et l’industrie pour améliorer la mise en marché de ces produits. La conclusion de cette première entente interprofessionnelle marque un tournant décisif dans l’organisation du secteur.

2005

La chambre de coordination retient les services de M. Robert Desormeaux, Ph. D., directeur du département du marketing des Hautes Études Commerciales, pour la réalisation d’une étude sur la perception des consommateurs des fraises et des framboises fraîches. L’Association commence à prélever annuellement les prix pratiqués à l’autocueillette dans toutes les régions du Québec.

2007

Une journée de réflexion sur la mise en marché de la framboise au Québec est organisée le 8 novembre 2007. Deux priorités sont alors identifiées pour l’avenir du secteur, soit augmenter la promotion et identifier des pistes de solution pour améliorer la qualité afin de mieux positionner la framboise du Québec sur le marché. Le plan d’action est déposé lors de l’assemblée générale annuelle de février 2008 et un financement supplémentaire du secteur des framboises est voté en conséquence

2008

La nouvelle marque Les Fraîches du Québec unit maintenant les producteurs du Québec, quelque soit leur taille, leur région et leur mode de commercialisation. L’effet recherché : la force du nombre pour créer une notoriété. Cette marque se déploiera dès la saison 2009.

2009

Les paniers de la marque Les Fraîches du Québec apparaissent sur les tablettes et dans les kiosques. Une campagne promotionnelle collective pour les boissons alcoolisées de petits fruits est lancée.

2010

Les partenaires grands publics (Les Producteurs de lait du Québec, Yoplait) et de l’industrie se multiplient grâce à un plan de commandites. Un nouveau plan de communications est aussi élaboré avec le slogan « V’la l’bon goût! ».

2012

143 producteurs utilisent maintenant la marque Les Fraîches du Québec. Lancement du bulletin Les Nouvelles Fraîches qui s’adresse aux acteurs de l’industrie. Début des travaux du réseaux d’essais de variétés de fraises et framboises au Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL).

2014

Le secteur des fraises et framboises conserve le privilège d’utiliser la rémunération au rendement. Lancement du nouveau site Web lesfraichesduquebec.com  La Chambre de coordination du secteur souligne son 10e anniversaire.

2015

Lancement de la campagne de promotion La Prolongation – qui unit les chefs et les producteurs pour mettre en valeur les fraises et framboises d’automne – et qui se méritera un prix DUX. Les Fraîches du Québec et iögo entame un nouveau partenariat.

2016

Pas moins de 690 chercheurs des quatre coins de la planète se donnent rendez-vous à Québec pour le Symposium international sur la fraise – ISS 2016.