Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

Planification stratégique 2017-2020

Les producteurs de fraises et framboises entament l’année 2017 avec le lancement d’un nouveau plan stratégique. Leur vision est celle d’une filière concertée qui se renouvelle sans cesse afin d’offrir des fraises et des framboises du Québec produites de façon responsable et se distinguant auprès des consommateurs par leur qualité, leur goût et leur fraîcheur.

Après une démarche de réflexion et de planification avec les acteurs de la filière (distributeurs, pépiniéristes, centres de recherche, gouvernements, etc.), la conclusion est claire : le secteur est de plus en plus arrimé, il y a beaucoup de progression sur le plan des rendements et de la production et l’industrie est mûre pour de nouveaux défis. Ce nouveau plan stratégique répond donc aux besoins actuels des producteurs, des acheteurs et des consommateurs, et ce, dans une perspective d’innovation.

Les quatre objectifs principaux sont :

1- Une hausse de la performance de la filière sur le plan environnemental et de la responsabilité sociale;
2- Un renforcement du positionnement de qualité des fraises et framboises répondant aux demandes des acheteurs;
3- Le développement du secteur de la framboise et la poursuite du développement de la fraise pour améliorer l’efficacité, les rendements, la productivité et la qualité de l’offre québécoise;
4- La poursuite du travail de concertation de la filière afin de coordonner les actions de tous les maillons.

Garder le cap sur l’innovation

Si le Symposium international de la fraise s’est arrêté dans la ville de Québec en 2016, c’est que notre province compte maintenant des chefs de file dans la recherche et le développement. C’est l’innovation qui a permis à notre industrie de se développer malgré la compétition avec nos voisins du Sud.

Nous sommes maintenant à l’aube de grands changements dans la production de framboises, en particulier avec la production hors sol qui permettra d’utiliser des variétés non rustiques au Québec. Les producteurs veulent aussi être prêts pour les changements législatifs à venir sur les pesticides qui pourraient avoir des conséquences énormes sur notre industrie.

Viser l’efficacité dans les coûts de production

Si on dit que jusqu’à 65 % des coûts de production des entreprises productrices de fraises et de framboises sont liés à la main‑d’œuvre, il devient primordial de chercher des modes de production plus efficaces et moins coûteux. La hausse du salaire minimum aura un impact majeur sur notre secteur et pourrait même mettre en péril nos entreprises les plus vulnérables. Nous comptons sur l’appui des autres associations sectorielles et du milieu agricole pour nous aider à sensibiliser les décideurs au regard des impacts de cette hausse.

Pour une agriculture de proximité et durable

Face à des attentes sociétales plus claires, un positionnement est à bâtir sur le plan de la qualité environnementale et socioéconomique, au-delà de la qualité gustative reconnue. Il devient donc essentiel de sensibiliser les consommateurs aux atouts des Fraîches du Québec, tout en s’assurant que chaque producteur au Québec produise de façon irréprochable, tant au point de vue environnemental qu’à l’égard de sa main-d’œuvre, de son éthique de travail et de la qualité de ses produits. Nous devons impressionner les consommateurs et les rendre fiers de leurs producteurs!

 

Consulter le plan stratégique 2017-2020

Titre

Je suis un bloc de texte, cliquez sur le bouton « éditer » pour me modifier. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.