Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

Ferme Gadbois: une affaire de famille

 

TRAVAILLER EN FAMILLE

On l’entend souvent: le travail en agriculture est très exigeant et il peut être difficile de trouver une relève.  Qu’est-ce qui fait que certains jeunes, génération après génération, décident de rester à la ferme? Véronique Gadbois, une jeune femme énergique qui fait partie de la 6e génération de cultivateurs à la ferme Gadbois, réfléchit un moment à la question. Puis, elle répond avec conviction : « pour ma part, c’est la possibilité de travailler en famille».

 

 

Jocelyn Gadbois et Guylaine Leblanc, les parents de Véronique, ont su transmettre leur passion à leurs quatre enfants puisque deux d’entre eux, Véronique et Jonathan ont rejoint l’entreprise en 2008 et 2013 respectivement. Véronique, technicienne en horticulture environnementale, a fait une spécialisation en fruits et légumes à l’Institut de technologies agroalimentaires de Saint-Hyacinthe. Quant à Jonathan, il a terminé ses études à l’Université Laval en agroéconomie.

 

Véronique et Jonathan travaillent à la ferme depuis leur adolescence et ils connaissaient bien les défis de la production agricole. À partir du mois de mai, et ce, jusqu’à novembre, c’est la belle saison et une période très occupée à la ferme. Le conjoint de Véronique, qui travaille dans un autre domaine, comprend la spécificité de l’agriculture et adapte son horaire. Leurs deux filles, Axelle (4 ans) et Félicia (2 ans) savent que maman est plus occupée en été et se consolent facilement en mangeant une délicieuse slush à la fraise, avant d’aller à la garderie. Pourtant, Véronique et Jonathan ne s’imaginent pas travailler ailleurs que sur leur terre. Lorsque c’est possible, ils amènent leurs filles «au boulot» et ils consacrent plus de temps à leurs familles pendant la période hivernale.

 

 

MODÈLE D’AFFAIRES

Véronique apprécie particulièrement le modèle d’affaires choisi par sa famille, qui lui permet de toucher un peu à tout et de rencontrer les gens. La ferme Gadbois se spécialise dans la vente au détail. Véronique et Jonathan sont impliqués autant dans la production aux champs, qu’au niveau du marketing et de la vente, où ils profitent d’un contact direct avec les clients. Leurs produits (fraises d’été, fraises d’automne et maïs sucré) sont disponibles dans un kiosque directement à la ferme, ainsi que dans quelques kiosques extérieurs, où les fraises du jour sont livrées chaque matin.

 

FRAISES D’AUTOMNE

La famille Gadbois cultive les fraises d’automne depuis 10 ans. Depuis l’arrivée de la relève à temps plein, la ferme a entrepris la production du maïs sucré et des fraises d’automne à plus grande échelle. Les fraises d’automne sont plantées à la fin d’avril / début mai et récoltées jusqu’en octobre. Contrairement aux fraises d’été, les fraises d’automne aiment les températures plus fraîches. Les clients peuvent donc savourer les fruits frais jusqu’au premier gel !

 

AGRICULTURE DURABLE

Les propriétaires de la ferme Gadbois sont fiers d’appliquer des techniques d’agriculture durable, en prenant un grand soin de leurs sols : aménagement, drainage, rotation des cultures, apport de fumiers, engrais verts, fertilisation raisonnée, travail du sol dans de bonnes conditions, irrigation, etc. Ils se tiennent informés sur les nouvelles techniques dans le but d’obtenir des fruits et des légumes de première qualité, tout en respectant l’environnement. En tant que membres d’un club d’encadrement technique et de dépistage des ravageurs pour la culture de la fraise et du maïs sucré, ils minimisent l’utilisation de pesticides et les appliquent seulement lorsque les seuils de nuisibilité sont atteints.

 

 

UNE FEMME À LA FERME

Questionnée sur la place de la femme en agriculture, Véronique affirme qu’une femme à la ferme joue un rôle très semblable à celui d’un homme. Tout comme son frère, elle a des ambitions de carrière et tout comme lui, elle doit jongler avec les exigences de la ferme et les besoins de sa jeune famille. Même si elle est souvent impliquée au niveau du marketing et de la vente, il n’est pas rare de la voir travailler dans le champ. «Je saute dans le tracteur comme n’importe quel gars!» – conclut Véronique, en riant.

 

 

FERME GADBOIS

889 Rang St-Amable, St-Barnabé-Sud, QC J0H 1G0

450-792-5112

 

Par Justyna Grudnicka-Martin, Agente de projet et communication, septembre 2019

 

Promotions

Aubaines de la semaine