Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

Ferme Jean-Pierre Plante : voir la vie en bio !

 

UNE FAMILLE DE PIONNIERS

Jean-Julien Plante est la 4e génération de cultivateurs à la ferme Jean-Pierre Plante à l’Île d’Orléans et pourtant, il est un pionnier dans sa production : il est le premier dans sa famille à cultiver des fraises biologiques. Et il réussit!

Ses deux fils, Émile (8 ans) et Étienne (6 ans), jouent gaiement à cache-cache dans un îlot boisé. Ses deux filles, Alice (12 ans) et Julianne (10 ans), préfèrent aider au kiosque, où les récoltes de la ferme (fraises, framboises, bleuets, maïs sucré et produits d’érable) trouvent facilement preneurs chez les amateurs d’aliments frais et locaux.

 

Jean-Julien et son épouse, Judith, ont pris la relève de la ferme maraîchère de 80 hectares en 2011. Lorsqu’on lui demande pourquoi a-t-il décidé d’effectuer le virage bio, Jean-Julien répond simplement :

« Le côté écologique nous a toujours intéressé, on faisait attention à ce qu’on consommait, à notre santé.  Nous avons quatre enfants et les pesticides nous agaçaient. On aime la nature, on cherchait à vivre en équilibre avec notre environnement. Par exemple, nous avons créé un îlot boisé – un espace où nous avons planté plusieurs sortes d’arbres pour créer un climat plus écologique. Cela a permis de réduire les vents et l’érosion, tout en attirant les insectes pollinisateurs, qui aident à produire des fruits plus gros. Nous avons installé des nichoirs pour les chauves-souris et des mangeoires pour les merles bleus, pour qu’ils mangent les insectes nuisibles. »

ÊTRE BIO

En effet, « être bio » veut dire beaucoup plus que seulement renoncer aux produits de synthèse; c’est un mode d’agriculture plus vert.  Les producteurs certifiés biologiques doivent s’occuper de l’environnement, mettre en place des pratiques écologiques qui favorisent la santé des sols et la conservation de l’eau, même choisir des contenants biodégradables ou récupérables, en évitant le plastique. Ils sont soucieux d’offrir aux consommateurs d’aujourd’hui des aliments de qualité et de léguer une terre saine aux générations futures.

 

DÉFIS BIO

La certification biologique est rigoureusement contrôlée au Québec. Pour l’obtenir, il faut réaliser une transition d’environ trois ans, suivre un cahier de charges et faire inspecter ses parcelles par un organisme de certification reconnu, tels que Québec Vrai ou Écocert.

Jean-Julien a commencé son virage bio en 2014. Il a suivi des formations à distance avec le Centre d’expertise en production biologique de Victoriaville (CÉTAB+). Il a choisi des techniques de lutte biologique pour combattre les insectes nuisibles dans la production des fraises. Ainsi, il a intégré des prédateurs naturels (comme certains acariens) pour contrôler les insectes nuisibles. Il respecte également le rythme de la nature, en faisant la rotation des cultures, afin de recréer une saine structure de sol.

 

Ce producteur a réussi à faire certifier ses trois premiers hectares de fraises biologiques en 2018 et un an plus tard, il a doublé ce nombre. Il continue son expansion biologique, en produisant également des framboises hors sol (dans de grands pots) et s’attend à les faire certifier l’année prochaine.

 

TRACER UNE VOIE

Aujourd’hui, Jean-Julien est un des principaux producteurs de fraises biologiques au Québec. Ses produits Oh bio sont disponibles en autocueillette, au kiosque à la ferme, dans les épiceries Avril, Rachelle-Béry, chez Les Fermes Lufa, ainsi que dans quelques épiceries zéro déchet de Québec. Les fraises biologiques se vendent environ 25% plus chères que les fraises non biologiques, ce qui reste très acceptable pour les consommateurs.  D’autres producteurs, souhaitent désormais suivre la voie de Jean–Julien. De son côté, le propriétaire de la ferme Jean-Pierre Plante collabore volontairement avec des chercheurs et agriculteurs pour développer la culture locale de fraises et framboises biologiques. Questionné sur ses plans pour le futur, Jean-Julien n’hésite pas une seconde : « avoir une ferme 100% biologique en 2021, en vivre et être heureux ».

 

FERME JEAN-PIERRE PLANTE

7441 Chemin Royal, Saint-Laurent-de-l’Île-d’Orléans, Québec, G0A 3Z0

418 828-1887

 

Par Justyna Grudnicka-Martin, Agente de projet et communication, août 2019