Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

À la recherche de la meilleure fraise

Si l’équipe des Fraîches du Québec passe l’été faire la promotion de la saison des fraises et framboises du Québec, elle profite de l’hiver pour faire avancer ses nombreux projets de recherche qui permettent aux fermes de produire plus et mieux !

Le 6 mars dernier, lors d’une rencontre nationale à Halifax, des représentants du Comité recherche se sont rendus au Centre de recherche et de développement d’Agriculture et Agroalimentaire Canada à Kentville en Nouvelle Écosse pour rencontre Béatrice Amyotte, jeune chercheure experte en génétique et sélection végétale.

Ce centre de recherche met au point des variétés de petits fruits – fraises, mûres, framboises – et étudie la physiologie des plantes en vue d’optimiser les techniques de production , d’accroître les rendements et de minimiser les pertes. Il étudie aussi les maladies des plantes dans le contexte des changements climatiques et d’une production intensive afin de réduire les intrants chimiques.

David Lemire, président de l’APFFQ et du Comité recherche dans les serres du Centre de recherche et développement d’AAC à Kentville avec Béatrice Amyotte – mars 2019

Les producteurs de fraises et framboises du Québec collaborent avec Béatrice Amyotte et les autres chercheurs de Kentville depuis peu pour identifier de nouvelles variétés canadiennes. Les caractéristiques évaluées sont : le goût, la couleur, le calibre, la fermeté, le rendement, la conservation post-récolte, la rusticité, la résistance aux maladies et aux virus, la facilité de récolte, etc.

Grâce à cette nouvelle collaboration pan-canadienne, les producteurs pourront offrir de nouvelles variétés adaptés aux goûts des consommateurs et aux conditions climatiques québécoises dans les prochaines années. Ce réseau d’essais sur les variétés est soutenu par le Partenariat canadien pour l’agriculture dans le cadre d’une grappe de recherche agro-scientifique.

Appareil utilisé par les chercheurs pour analyser les composés des fraises et framboises qui les rendent favorables à être commercialisées.

Appareil utilisé pour évaluer les arômes des fraises et framboises, une composante importante de la perception du goût.

Après avoir sélectionné des cultivars en laboratoire, des essais en champs se feront au Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL) sur des variétés de fraises et framboises d’été et d’automne. Les résultats de ces essais seront ensuite partagés aux producteurs québécois lors des journées annuelles de leur Association en février de chaque année.

Essais en champs au Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL) – été 2018

Tout ceci pour trouver les meilleures fraises et framboises possibles, les plus goûteuses, rouges et délicieuses, qui trouveront leurs chemins vers les fermes, les kiosques et les épiceries près de chez vous !

Rédigé par Jennifer Crawford, agente de recherche APFFQ