Je souhaite recevoir les nouvelles des Fraîches du Québec

Recherche

Le comité de recherche

La recherche constitue un outil privilégié pour le développement du secteur des fraises et framboises et pour l’amélioration des capacités concurrentielles des producteurs de l’APFFQ.

Un comité de recherche est actif au sein de l’Association afin d’analyser et d’offrir son appui et son expertise aux chercheurs du Québec dans la réalisation de leurs projets, d’encadrer les travaux du Réseau d’essais publics de variétés de fraisiers et de framboisiers du Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL), de participer aux divers comités stratégiques liés à la phytoprotection, de soutenir et participer à des projets et des journées de transfert de connaissances en recherche sur la fraise et la framboise et d’assurer une veille stratégique de la recherche au Canada et ailleurs.

Enjeux provinciaux de la recherche 2019

Projets et initiatives en recherche 2018

Membres du comité de recherche :

Appui à la recherche

AFFICHES DE PRODUCTION FRUITIÈRE INTÉGRÉE POUR LA FRAISE ET LA FRAMBOISE

PFI Fraises 2019

PFI Framboise 2019

SURVOL DE LA RECHERCHE SUR LA FRAISE AU QUÉBEC

Réalisé dans le cadre du Symposium international sur la fraise 2016, ce document fait le portrait de la recherche sur la fraise au Québec depuis les dix dernières années en présentant les résumés de 36 projets ciblés par le milieu. Ce survol vise à faciliter le maillage entre producteurs, chercheurs et représentants de l’industrie d’ici et d’ailleurs afin de poursuivre le développement de la culture de la fraise.

Version française : Survol de la recherche sur la fraise
English version : Quebec Strawberry Research Overview

La drosophile à ailes tachetées (DAT) est un ravageur majeur des cultures de petits fruits au Québec. Ce ravageur fait l’objet de nombreuses publications à travers le monde et la multitude d’informations publiées est telle que ce feuillet-synthèse réalisé par l’IRDA est utile pour mieux comprendre les différents aspects de la DAT (biologie, cycle de vie, survie hivernale, plantes hôtes, etc.) et les méthodes de lutte intégrée disponibles et applicables au Québec.

La drosophile à ailes tachetées : un ravageur de petits fruits

PORTRAIT DE LA PRODUCTION BIOLOGIQUE DES FRAISES ET DES FRAMBOISES DU QUÉBEC

projet réalisé en collaboration avec le CÉTAB+ et le CRAAQ grâce à Cultivons l’avenir 2 du MAPAQ & AAC

Rapport d’enquête fraises framboises biologiques au Quebec 2018_FINAL

Survol des pratiques et des recherches sur la fraise biologique ici et ailleurs_2018

Survol des pratiques et des recherches sur la framboise biologique ici et ailleurs_2018

RISQUES PHYTOSANITAIRES ENCOURUS DANS LE CADRE DES CHANGEMENTS CLIMATIQUESFeuillet synthèse risques phytosanitaires secteur fruitier 2019_IRDA

LES PROJETS EN COURS

En 2018, ce sont 141 760 $ qui ont été investis en recherche et développement, représentant 40 % des contributions en provenance des producteurs. Ces investissements incluent le travail de l’agente de recherche.

L’APFFQ a contribué plus de 23 000 $ à divers projets et initiatives de recherche d’une valeur totale de plus de 750 000 $.

Utilisation de filets de polymères bio-sources pour l’amélioration des systèmes d’exclusion des ravageurs

Gérald Chouinard & Daniel Cormier

Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA)

2017-2019

La production de fruits et légumes sous filets d’exclusion permet de réduire les dommages causés par plusieurs ravageurs sans avoir recours aux insecticides, mais pas tous, dans l’état actuel des connaissances. Le développement de traitements superhydrophobes pour les filets offre la possibilité qu’ils procurent également une protection contre les maladies. Par ailleurs, les filets d’exclusion sont actuellement majoritairement faits de polyéthylène haute densité (HDPE) ce qui, même en tenant compte de leur durée de vie, pose un problème pour l’environnement (émissions de gaz à effet de serre, coût énergétique et gestion en fin de vie). Afin d’optimiser la protection phytosanitaire de ce type de système tout en réduisant l’utilisation des combustibles fossiles en agriculture, un bio-polymère pouvant être utilisé pour la conception de filet d’exclusion a été identifié et des traitements de modification de surface augmentant ses propriétés hydrophobiques y ont été appliqués.

Pour en savoir plus

Effet de l’espacement entre les plants sur le rendement, l’efficacité de récolte et l’incidence des maladies de trois variétés de fraises d’été en plasticulture

Pierre Lafontaine – Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL)

Les objectifs de ce projet étaient de poursuivre l’étude 2013-2014 avec des espacements de 14, 16, 18 et 20 pouces pour les variétés de fraisiers d’été AC Wendy, Jewel et Valley Sunset en plasticulture et mesurer les paramètres suivants : rendement total et commercialisable, calibre moyen, incidence de maladies et efficacité de la récolte.

Résumé essai espacement 2018_CIEL_FINAL

Gestion écologique de la drosophile à ailes tâchetées (DAT)

Université de la Colombie-Britannique (Carrillo) & Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (Firlej)

2018-2023

L’objectif de ce projet est de développer multiples stratégies de gestion pour la drosophile à ailes tâchetées et particulièrement les méthodes de contrôle écologiques et biologiques.

En savoir plus

Régie raisonnée de l’irrigation : guide pratique pour les entreprises horticoles du Québec

Carl Boivin – Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA)

Partenaires : CRAAQ, MAPAQ, APFFQ, APMQ

Les objectifs de ce projet sont d’améliorer la régie de l’irrigation au Québec afin de diminuer les risques de pollution diffuse (ex. : nitrates, pesticides), améliorer l’efficacité de l’utilisation de l’eau d’irrigation, diminuer les prélèvements de la ressource eau par unité produite, diminuer les risques de conflits entre les secteurs agricole, industriel, municipal et récréatif, outiller les utilisateurs (producteurs agricoles) et les conseillers afin d’améliorer la performance des entreprises agricoles

En savoir plus

Lutte alternative contre le tarsonème du fraisier à l’aide d’acariens prédateurs

Stéphanie Patenaude (Université Laval), Stéphanie Tellier (MAPAQ), Valérie Fournier

Partenaires : MAPAQ (Prime-Vert, PADAAR), APFFQ

Ce projet consistait à évaluer l’efficacité de la lutte biologique contre le tarsonème du fraisier à l’aide d’acariens prédateurs en conditions réelles de champ.

Pour consulter le rapport final résumé : Fiche_synthèse

Améliorer la surveillance phytosanitaire québécoise par le déploiement de réseaux de capteurs de spores sentinelles

Hervé Van der Heyden, Centre de recherche Phytodata, CEROM, AAF, APFFQ

2016-2019

Objectifs:
  • Documenter, préciser les conditions d’utilisation et répertorier les seuils d’interventions liés aux concentrations aériennes de spores
  • Développer les connaissances transversales nécessaires à l’utilisation optimale des capteurs de spores à l’aide d’organismes de référence
  • Implanter quatre réseaux sentinelles pilotes
  • Évaluer le potentiel de différents types de capteurs pour les maladies dispersées par les éclaboussures (anthracnose dans la fraise)
  • Identifier les obstacles liés à l’implantation de réseaux de capteurs de spores

Élaboration d’une stratégie de gestion de l’anthracnose pour les productions de fraises à jour neutre : du transplant à la récolte

Université MgGill, Phytodata, PRISME, APFFQ, MAPAQ & plusieurs entreprises

2017-2019

Pour les producteurs de fraises à jours neutres, l’anthracnose causée par Colletotrichum acutatum est devenu un problème de taille. Cette maladie cause des pourritures importantes au niveau du collet, des stolons, des feuilles ainsi qu’une pourriture au niveau des fruits. Le contrôle de C. acutatum est basé principalement sur l’utilisation de fongicides au champ ou par trempage avant la plantation. Ces pratiques ne s’inscrivent cependant pas dans un contexte d’agriculture durable, notamment à cause du risque de développement de résistances aux fongicides. Le projet en cours est basé sur l’hypothèse principale qu’il est possible de développer un plan d’échantillonnage qui permettra l’identification des sources d’inoculum ainsi que du meilleur moment d’application de traitements.

Résumé_projet_gestion de l’anthracnose_FJN_V. Gravel_nov.2018

L’APFFQ appuie également les projets de recherche suivants :

ÉVALUATION DE STRATÉGIES D’IRRIGATION AFIN D’AMÉLIORER LA NUTRITION MINÉRALE : APPLICATION À LA CULTURE DE LA FRAISE D’ÉTÉ BIOLOGIQUE PRODUITE SUR SOL BUTTÉ RECOUVERT DE PAILLIS DE PLASTIQUE NOIR

Carl Boivin, IRDA

Terminé en 2017

Rapport final 2017
Partenaires :
  • Programme Innov’Action
  • Cultivons l’Avenir 2 (MAPAQ, AAC)
  • Dubois Agrinovation

ÉVALUATION DU POTENTIEL D’UTILISATION D’UN APPAREIL DE PCR PORTABLE POUR UNE DÉTECTION À LA FERME DE LA MOISISSURE GRISE ET DE L’ANTHRACNOSE DANS LA FRAISE.

Hervé Van der Heyden, Phytodata

Accepté, 2018-2021

Partenaires :

Programme Prime-Vert (MAPAQ)

UTILISATION D’UNE COUVERTURE FLOTTANTE À L’AUTOMNE POUR AUGMENTER LE RENDEMENT DES FRAISIERS EN RANGS NATTÉS

APFFQ, MAPAQ (Programme d’appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région)

2016-2018

Objectifs :

Évaluer le potentiel d’utilisation d’une couverture flottante à l’automne, durant l’année d’implantation, pour augmenter le rendement des fraisiers en rangs nattés.

Favoriser une meilleure acclimatation des plants à l’hiver.

Adapter l’utilisation de la couverture flottante, telle qu’employée en plasticulture, à la technique de production en rangs nattés pour limiter les pertes par le gel hivernal en complément avec l’utilisation de de la paille comme protection hivernale.

Réaliser l’analyse technico-économique de cette pratique.

BâchesFraises_2018-Rapport final

VITRINES EN LUTTE INTÉGRÉE DANS LA FRAISE D’AUTOMNE

Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL), Association des producteurs de fraises et framboises du Québec (APFFQ), MAPAQ, conseillers régionaux

Objectif : faire connaître aux entreprises qui cultivent la fraise d’automne, des techniques de gestion intégrée des ennemis des cultures dans le but d’accroître l’adoption de ces techniques.

Des journées de démonstrations seront tenues annuellement dans les trois régions participantes : Laurentides, Chaudière-Appalaches, Capitale-Nationale.

Durée : 2018-2021

Résumé Vitrines lutte intégrée fraises jour neutre_CIEL_2018-FINAL

MISE AU POINT D’UNE STRATÉGIE CULTURALE INNOVANTE CONJUGUANT LA GESTION DE L’EAU ET DE L’AZOTE DANS LA FRAISE À JOURS NEUTRES

Carl Boivin, Christine Landry et Daniel Bergeron

Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA)

Objectifs :

Diminuer le nombre d’épisodes et la quantité de fertilisants apportés via la fertigation en :

  • combinant lors du buttage un engrais granulaire conventionnel et un engrais à libération contrôlée;
  • en améliorant le positionnement de l’engrais au buttage;
  • améliorant la distribution de l’eau d’irrigation et du même coup des fertilisants via la fertigation;
  • en réorganisant la distribution temporelle des épisodes de fertigation selon le pic de production en fruits.

Rapport final IRDA eau azote fraises 2016

DÉVELOPPEMENT D’UNE RÉGIE DE CULTURE MISANT SUR L’AMÉLIORATION DE LA SANTÉ DES SOLS POUR RÉTABLIR LE POTENTIEL DE RENDEMENT DE FRAISIÈRES EN RANGS NATTÉS PRÉSENTANT UN HISTORIQUE DE DÉPÉPRISSEMENT

Christine Landry, IRDA

Accepté, 2015-2017

Partenaires:
  • Programme Innov’Action
  • Cultivons l’avenir 2 (MAPAQ, AAC)

ÉVALUATION DES PRINCIPAUX RISQUES CLIMATIQUES ACTUELS SUR LES CULTURES MARAÎCHÈRES AFIN D’IDENTIFIER LES BESOINS D’ADAPTATION ET LES TECHNOLOGIES POTENTIELLES

Résumé projet Changements climatiques et production maraîchère – mars 2016

Forest Lavoie Conseil, APMQ

Partenaires:
  • Volet C du PAFRAPD
  • MAPAQ

AMÉNAGEMENT DE BANDES TRAPPES EN FRAISIÈRE POUR AMÉLIORER L’EFFICACITÉ DE LA LUTTE AUX PUNAISES TERNES À DEUX MOMENTS CRUCIAUX DE LEUR CYCLE DE VIE

Consulter le rapport final : Aménagement_bandestrappes_lutte_punaiseterneCRAM – rapport final2018

ChercheurEs : François Dumont et Caroline Provost

Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel (CRAM)

ÉLABORATION D’UN OUTIL DE DIAGNOSTIC POUR AMÉLIORER LA GESTION DES RISQUES CLIMATIQUES SUR LES FERMES MARAICHÈRES

Réalisée par : Forest Lavoie Conseil, Association des producteurs maraichers du Québec (APMQ)

Durée : 2017-2018

Documents à venir

LE POTENTIEL DE DEUX INSECTES PRÉDATEURS (Nabis americoferusOrius insidiosus) CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LA PRODUCTION BIOLOGIQUE DE FRAISES

Caroline Provost, Centre de recherche agroalimentaire de Mirabel (CRAM)

Dans le cadre de la grappe agro-scientifique d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, en collaboration avec le MAPAQ

Durée : 2018-2023

Documents à venir

Nos projets

Présentations de la Journée Tendances fraises et framboises 2019

Le 15 février dernier à Victoriaville, a eu lieu la journée provinciale de l’APFFQ.

Consultez les présentations de la journée :

Survol des activités recherche APFFQ 2018-2019
Les fraises et les framboises dans le monde, par Guy Pouliot, Ferme Onésime Pouliot
Le développement des variétés de fraises et framboises au Canada, par Béatrice Amyotte, Agriculture Canada
Impact des changements climatiques sur la phytoprotection des fraises et framboises, par Annabelle Firlej, IRDA

Ce que cherchent les agrotouristes qui prennent le champ chez vous, par Julie Aubé

Évolution petits fruits nouvelles tendances Europe,par Jacques Bertrand, Pépinières Martaillac

Stratégies, techniques & innovations en recheche, par Pierre Lafontaine, CIEL

Journée provinciale 2018 : défis et opportunités de demain

Le 16 février dernier à Saint-Hyacinthe, l’Association a organisé une journée provinciale touchant le secteur des fraises et framboises.

Consultez le programme ainsi que les présentations de la journée :

Programme Journée provinciale 2018_

Nouvelle formation qualité_G.Lemonde_Agri-Carrières

Efficacité main oeuvre_JSauvé

Portrait_prod_bio_fraises_framboises_QC_F.Gendron-Martineau_CÉTAB+

Portraits FF biologiques_A.Munger_CRAAQ

Framboises Hors sol_D&G.Pouliot

Résistance aux fongicides et lutte intégrée_O.Carisse_AAC

Tendances consommation fruits légumes_AQDFL_JDesrochers

Journée sur la recherche 2017 : vers une industrie performante et innovante

Programmation Journée sur la recherche – 24 février 2017

Conférences de la journée :

Retour sur le Symposium international de la fraise & effets de la fraise sur la santé – Yves Desjardins, Université Laval
Production hors sol de la framboise – Guy Pouliot, Ferme Onésime Pouliot
La production de framboises d’automne en pot vs en plein sol sous grand tunnel en régie bio – Jacques Painchaud, MAPAQ Centre-du-Québec
Irrigation en temps réel : rétrospective de 5 ans de recherche – Jean Caron, Université Laval
La résistance aux fongicides : mieux la comprendre et comment changer nos approches – Hervé Van der Heyden, Phytodata
Y a-t-il plus d’un agent causal de l’anthracnose du fraiser au Québec ? – Richard Hogue, IRDA
Fraise : calendrier de production, problématiques et solutions – Dominique Choquette, MAPAQ Estrie
Framboise : calendrier de production, problématiques et solutions – Guy-Anne Landry, MAPAQ Mauricie
Manipulation de l’induction florale chez le fraisier : effet sur l’architecture du plant et le potentiel de production – Valérie Gravel, Université McGill

Formation en ligne sur la gestion de la qualité

L’amélioration continue de la qualité des fruits offerts par les producteurs québécois est très important. Des guides de formation aux cueilleurs sur la salubrité au champ et la qualité des fraises et framboises ont donc été rendus disponibles (voir notre boutique en ligne).

De plus, l’APFFQ a réalisée en 2017 au développement de nouvelles procédures de gestion de la qualité ainsi qu’une formation en ligne pour les producteurs de fraises et de framboises du Québec.  Ce projet vise à répondre aux exigences des consommateurs et des distributeurs et vise plus particulièrement aux superviseurs de champs qui seront en mesure de respecter et implanter des critères précis de qualité, de calibre et de salubrité selon les normes en vigueur, mais aussi pour l’utilisation de la marque Les Fraîches du Québec.

Pour en savoir plus et accéder à la formation, rejoignez la section membre !

Outil de prévision des rendements dans la fraise d’automne

Une équipe de l’Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA), en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et deux entreprises de l’Île d’Orléans, ont mis sur pied, au cours des années 2011 à 2013, une méthode prometteuse pour établir des prévisions de rendements avec le cultivar Seascape (Boivin, Deschênes et Bergeron; 2013). La méthodologie a ensuite été validée à plus grande échelle et optimisée pour être performante dans diverses conditions climatiques, de sol, de régie et pour vérifier son potentiel d’utilisation avec d’autres cultivars. Pour ce faire, un second projet impliquant l’Association des producteurs de fraises et framboise du Québec a été réalisé en 2014 et 2015 à l’échelle de la province. Celui-ci vise à faciliter l’approvisionnement des principales chaînes de distribution alimentaire en fraises québécoises face au marché compétitif des États-Unis et du Mexique. La mise en marché des fraises du Québec demeure difficile car les producteurs doivent garantir, hebdomadairement, le volume de fruits qui sera récolté trois semaines plus tard. Maintenant que l’outil est validé et optimisé, il sera rendu disponible auprès des membres de l’APFFQ.

L’IRDA prévoit des résultats à l’échelle commerciale pour la Seascape et un outil de prévision des rendements, de même qu’une application mobile, ont été mis à la disposition des producteurs.

Le Réseau d’essais publics de variétés de fraisiers et framboisiers du Québec

En 2011, le Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL) est devenu le site d’essais publics de variétés de fraisiers et framboisiers pour le Québec. Ces essais ont pour but de maintenir la compétitivité des entreprises agricoles et de favoriser le développement du secteur des petits fruits au Québec. Le CIEL coordonne et réalise les essais publics de nouvelles variétés sur son site sécurisé de la région de Lanaudière. Un comité aviseur – constitué d’une équipe chevronnée de chercheurs, agronomes, producteurs de l’APFFQ et spécialistes de culture – suit la réalisation des essais. Durant la saison 2018, des implantations de quatre variétés de fraisiers à jour neutre ont été réalisées pour des essais qui seront réalisés en 2019.

Résumé Essais var fraisiers et framboisiers_CIEL_2018

Un réseau d’essais canadien sur les variétés de petits fruits

OBJECTIFS 2018-2024 :

Mise en commun de l’expertise des producteurs canadiens, des hybrideurs, des chercheurs et spécialistes sur les variétés de fraises, framboises et bleuets;

Essais de nouvelles sélections de fraises, framboises et bleuets dans les régions productrices, en utilisant des méthodes rigoureuses pour identifier des nouveaux cultivars adaptés à l’industrie canadienne;

Collaboration inter-provinciale : Nouvelle-Écosse, Ontario, Québec et Colombie-Britannique;

Objectif à long d’identifier des nouveaux modèles de commercialisation pour les fraises, framboises et bleuets afin de permettre à l’industrie d’être impliqué dans le développement de nouveaux cultivars.

Le Symposium international de la fraise 2016

L’APFFQ a fait partie du comité organisateur du 8e Symposium international de la fraise qui s’est tenu du 13 au 17 août 2016 au Centre des congrès de Québec. Réunissant plus de 650 professionnels de la fraise du monde entier, dont chercheurs agricoles, producteurs, pépiniéristes, professeurs et commerçants.  De nombreuses conférences ont été présentées dans le cadre de la programmation Fraise Tech les 15, 16 et 17 août, incluant des visites de fermes.

Visiter notre Blogue pour des articles, présentations et autres documents et consultez le programme des visites techniques du Symposium international de la fraise du 17 août (en anglais seulement).

Concertation et développement

L’APFFQ est au cœur du développement de son secteur et participe à plusieurs instances de concertation, de recherche et de développement sectoriel afin de rester à l’affût des avancements et des opportunités.  Voici une liste non exhaustive des instances :

Table filière des productions maraîchères
Table horticole de l’Union des producteurs agricoles
Table de développement de la production biologique
Réseau d’essais publics de variétés de fraisiers et framboisiers pour le Québec
Association québécoise de la distribution de fruits et légumes
FERME (main-d’œuvre étrangère)
Réseau d’avertissement phytosanitaire – petits fruits
Comité stratégique en phytoprotection de l’Union des producteurs agricoles
Comité de suivi sur l’homologation des pesticides
Comité stratégique pour la réduction des risques dans la gestion des insectes ravageurs des petits fruits